10 juillet 2020 | Communiqué de presse, Véhicules électriques, Véhicules intelligents, Infrastructures électriques, Infrastructures intelligentes, Services de mobilité

Communiqué | Mise sur pied du comité aviseur réfléchissant à l'urbanisme, la mobilité et la transition écologique de la Ville de Montréal

MONTRÉAL, le 10 juill. 2020 /CNW Telbec/ - La mairesse de Montréal, Valérie Plante, est heureuse de mandater un troisième comité aviseur afin de réfléchir aux différents enjeux liés à l'urbanisme, la mobilité et la transition écologique dans le cadre de la reprise des activités de la métropole.

« Je suis fière de pouvoir compter sur des acteurs montréalais impliqués dans leur milieu afin de développer une vision commune sur les orientations à prendre par la Ville de Montréal en matière d'aménagement du territoire et de mobilité pour assurer que notre relance économique se fasse dans un contexte de transition écologique », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

Les membres du comité aviseur sur l'urbanisme, la mobilité et la transition écologique sont :

  • Aline Berthe, directrice, Centres de gestion des déplacements MOBA et Voyagez futé
  • Dinu Bumbaru, directeur des politiques, Héritage Montréal
  • Mélissa Côté-Douyon, doctorante en études urbaines, consultante et vice-présidente, Conseil des Montréalaises
  • Philippe Dunsky, président, Dunsky Énergie
  • Raphaël Fischler, doyen, Faculté d'aménagement de l'Université de Montréal
  • Isabelle Fotsing, co-fondatrice, Waterworks
  • Véronique Fournier, directrice générale, Centre d'écologie urbaine de Montréal
  • Sarah Houde, présidente-directrice générale, Propulsion Québec
  • Sophie Lanctôt, directrice générale, Société Logique
  • Pierre Lavallée, ancien président-directeur général de la Banque d'infrastructures du Canada
  • Karel Mayrand, président-directeur général, Fondation du Grand Montréal
  • Kim Pariseau, architecte fondatrice, Appareil Architecture
  • Christian Savard, directeur général, Vivre en Ville

Il est complété par la mairesse Valérie Plante, le responsable de l'urbanisme, de la mobilité et de l'Office de consultation publique au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal, Éric Alan Caldwell et de Laurence Lavigne-Lalonde, responsable de la transition écologique et résilience, de l'Espace pour la vie et de l'agriculture urbaine.

Ce comité vise à :

  • Identifier les enjeux et les pistes de solutions en matière d'urbanisme, de mobilité et de transition écologique les plus pertinents à prendre en compte afin d'assurer une qualité de vie et de maintenir l'attractivité de la métropole dans un contexte de relance économique.
  • Orienter les initiatives de planification urbaine et d'aménagement qui seront entreprises à court terme par la ville et les autres paliers de gouvernement afin de s'assurer qu'elles répondent aux besoins de la grande région de Montréal;
  • Identifier et mobiliser les acteurs pouvant contribuer aux efforts afin de faire évoluer les comportements en réponse aux enjeux de transition écologique et de mobilité dans la région métropolitaine.

La première séance de travail a eu lieu hier et d'autres sont à venir au cours des prochains mois.

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la mairesse et du comité exécutif

Renseignements: Geneviève Jutras, Attachée de presse principale, Cabinet de la mairesse et du comité exécutif, 514 243-1268

Sur le même sujet

  • Communiqué | Saildrone achève, sans pilote, sa première circumnavigation de l'Antarctique

    5 août 2019

    Communiqué | Saildrone achève, sans pilote, sa première circumnavigation de l'Antarctique

    BLUFF, Nouvelle-Zélande, 5 août 2019 /CNW/ - Saildrone, un véhicule de surface sans pilote de 7 mètres (23 pieds) de long, alimenté par le vent, est devenu le premier système sans équipage à faire le tour de l'Antarctique. Le véhicule, appelé SD 1020, équipé d'un ensemble de capteurs météorologiques, a recueilli des données dans des eaux qui n'avaient jamais été étudiées auparavant, apportant ainsi de nouvelles connaissances primordiales sur les processus océaniques et climatiques. La mission, qui a duré 196 jours, est partie de Southport, à Bluff (Nouvelle-Zélande), le 19 janvier 2019, et le véhicule est revenu au même port le 3 août, après avoir parcouru plus de 22 000 km (13 670 milles) autour de l'Antarctique. Au cours de cette mission, le véhicule a survécu à des températures glaciales, à des vagues de 15 mètres (50 pieds), à des vents de 130 km/h (80 mi/h) et à des collisions avec des icebergs géants. L'océan Austral, alors qu'il joue un rôle prépondérant dans la régulation de la chaleur et du carbone sur notre planète, est si éloigné et si inhospitalier que même les plus grands navires l'évitent à tout prix en hiver. Par conséquent, cette région est largement sous-échantillonnée, ce qui laisse sans réponse des questions scientifiques pressantes. Mais c'était sans compter sur le Saildrone qui, agile et robuste, a non seulement survécu à l'hiver de l'océan Austral, mais a également transmis de nouvelles données vitales depuis ce territoire jusque-là non échantillonné. Doté d'un instrument de mesure des flux de carbone, mis au point par la NOAA (National Atmospheric and Oceanographic Administration), le Saildrone a apporté des preuves selon lesquelles l'océan Austral émettait beaucoup de dioxyde de carbone pendant les mois d'hiver, un fait qui pourrait avoir des répercussions majeures sur les modèles climatiques mondiaux. « Les conditions météorologiques extrêmes de l'océan Austral, en hiver, constituent la dernière frontière pour le Saildrone et, après son tour de l'Antarctique, il n'existe plus aucune partie des océans du monde que nous ne puissions mesurer », a déclaré Richard Jenkins, fondateur et chef de la direction de Saildrone. « Nous devons à tout prix apprendre à mieux connaître nos océans, qui sont l'un des principaux moteurs de notre climat et, en définitive, de notre avenir. » À propos de Saildrone Saildrone, Inc. est un fournisseur de données océanographiques et atmosphériques, recueillies par une flotte de véhicules de surface sans pilote, mus par énergie éolienne et solaire, appelés « Saildrone ». Chaque véhicule peut rester en mer jusqu'à 12 mois, transmettant des données en temps réel, avant de retourner à terre pour l'entretien et l'étalonnage des capteurs. Actuellement, Saildrone possède 30 véhicules, déployés autour du globe, dans des régions se situant entre le 75° N, à la lisière des glaces de l'Arctique américain, et le 62° S dans l'océan Austral. Étant alimenté par l'énergie propre et renouvelable, le Saildrone donne accès aux océans du monde entier, et ce, à un coût bien inférieur à celui des méthodes navales conventionnelles. La Circumnavigation de l'Antarctique 2019 a bénéficié du soutien généreux de la Fondation Li Ka Shing. La mission s'efforce d'exposer les générations futures aux changements rapides qui se produisent dans l'Antarctique. Toutes les données recueillies sont mises à disposition, sans frais, à la communauté scientifique internationale. Pour en savoir plus sur cette mission et les collaborateurs scientifiques participants, rendez-vous sur : https://www.saildrone.com/news/unmanned-vehicle-completes-antarctica-circumnavigation Photo - https://mma.prnewswire.com/media/956405/Saildrone_SD_1020.jpg Photo - https://mma.prnewswire.com/media/956406/Saildrone_Unmanned_Circumnavigation_of_Antarctica.jpg SOURCE Saildrone Inc. Renseignements: PERSONNE-RESSOURCE : Sebastien de Halleux, press@saildrone.com, https://www.saildrone.com Related Links https://www.saildrone.com

  • Communiqué | Plus de 20 M$ maintenant disponibles pour les PME de Québec

    15 avril 2020

    Communiqué | Plus de 20 M$ maintenant disponibles pour les PME de Québec

    Québec, le 15 avril 2020 – La Ville de Québec a annoncé aujourd'hui qu'elle rendra plus de 20 M$ disponibles aux petites et moyennes entreprises (PME), dont les commerces de proximité. En effet, elle ajoute 3,1 M$ en provenance du Plan commerce 2020-2022, dans lequel plusieurs mesures ont été bonifiées afin de tenir compte des nouveaux défis qu'engendre la pandémie de la COVID-19. Rappelons que la Ville a annoncé, le 6 avril dernier, des investissements de 17 M$ pour soutenir les PME, dont les commerces. Les montants se répartissent comme suit : - 10 M$ Programme Aide d'urgence aux petites et moyennes entreprises, nouvellement créé par le gouvernement - 5 M$ Fonds local d'investissement - 2 M$ Fonds région ruralité « Nous sommes pleinement conscients des enjeux liés à la relance économique à la suite de la crise que nous vivons, a mentionné le maire de Québec, M. Régis Labeaume. Ce 20 M$ nous aidera, entre autres, à soutenir rapidement notre économie locale. Nous voulons être agiles pendant la crise pour relever de nouveaux défis, dont la nécessité de précipiter le virage numérique, de promouvoir l'achat local et d'animer de façon soutenue les artères commerciales. Le commerce de proximité joue un rôle important dans la qualité de vie des quartiers. C'est notre devoir de le soutenir. » Des bonifications stratégiques en subventions La Ville a bonifié les sommes liées à des actions jugées stratégiques pour la relance économique dans son Plan commerce 2020-2022 : Actions bonifiées ou ajoutées 2020-2022 (2 ans) 2.1 Encourager la présence de Sociétés de développement commercial (SDC) ou d'associations de gens d'affaires dans les secteurs où la nature de l'activité et la densité commerciale le justifient 565 000 $/année 2.2 Favoriser l'animation urbaine dans les artères commerciales 2.3 Renforcer la vitalité commerciale des artères en encourageant les démarches de promotion, d'analyse économique, de recrutement commercial et de positionnement de celles-ci 1 200 000 $ 2.8 Promouvoir l'achat local et la diversité des secteurs commerciaux de l'agglomération de Québec 800 000 $ 3.1 Accompagner les entreprises du commerce de détail dans l'adoption d'outils et de stratégies numériques 600 000 $ Total en subventions 3,1 M$ Rappelons que le Plan commerce propose une stratégie d'intervention afin de poursuivre le travail de dynamisation des artères commerciales et du commerce de détail, à l'échelle de l'agglomération. Tous les détails du Plan commerce sont disponibles sur le site Internet de la Ville de Québec. « Dans une telle situation, je rappelle que tous les gestes peuvent faire la différence, a mentionné le maire de Québec, M. Régis Labeaume. C'est la somme de tous les gestes qui nous permettra de retrouver notre vitalité économique. » Programme Aide d'urgence aux petites et moyennes entreprises Dès le lundi 20 avril, la Ville sera en mesure de traiter les demandes d'aide des commerçants pour le programme Aide d'urgence aux petites et moyennes entreprises. Afin de garantir un retour d'appel dans un délai de 48 heures, le Service du développement économique et des grands projets a doublé son équipe dédiée à la réception et au traitement de ces demandes. Les commerçants sont invités à soumettre leur demande en remplissant le formulaire qui sera disponible dès le lundi 20 avril au ville.quebec.qc.ca/financement, ou en composant le 311. Les critères d'admissibilité et les modalités des différents programmes sont disponibles en annexe (PDF). Pour en savoir plus, les intéressés sont invités à consulter le site Internet de la Ville de Québec au ville.quebec.qc.ca/financement. Annexe : Plan économique destiné aux PME (PDF : 120 Ko) Com-20-163

  • Communiqué | Le 29 septembre, c'est le Dimanche BIXI gratuit sous le thème « Les cafés de Montréal »

    27 septembre 2019

    Communiqué | Le 29 septembre, c'est le Dimanche BIXI gratuit sous le thème « Les cafés de Montréal »

    MONTRÉAL, le 27 sept. 2019 /CNW Telbec/ - La fin de l'été réchauffe encore le bitume, les feuilles craquent sous les roues des vélos, l'automne s'installe dans la métropole ! C'est sous le thème « Les cafés de Montréal » que nous vous invitions à rouler en BIXI tout le mois de septembre. Montréal regorge de petits cafés sympathiques, dans tous les secteurs de la ville. Et le 29 septembre, les utilisateurs pourront louer un BIXI gratuitement pour tout trajet de 30 minutes ou moins, car c'est un Dimanche BIXI gratuit offert par Manuvie. Agents et outils Des agents d'information situés à 40 stations stratégiques dans le réseau BIXI accompagneront les Bixistes tout au long de la journée. Pour bien planifier leurs déplacements, les utilisateurs sont invités à télécharger l'application mobile BIXI ou encore l'application Transit. Celles-ci permettent également d'effectuer la location de vélo directement sur un téléphone intelligent. Nespresso vous ouvre ses portes et offre son café ! Pour souligner la thématique du café, depuis le début du mois de septembre, la boutique Nespresso du centre-ville (Crescent) distribue des cafés gratuitement chaque lundi, entre 9h et midi. Saviez-vous que les capsules de café sont composées d'aluminium et se recyclent? Même le marc de café est transformé en compost. BIXI remercie chaleureusement tous les partenaires de l'événement : notre présentateur Manuvie, notre partenaire santé Rachelle-Béry, Nespresso et LaPresse+. Les #DimanchesBIXI se poursuivront le 27 octobre prochain. À PROPOS DE BIXI MONTRÉAL BIXI Montréal est un organisme à but non lucratif créé par la Ville de Montréal pour gérer le système de vélo-partage à Montréal. En 2019, le réseau comprend 7 250 vélos et 600 stations sur le territoire montréalais, ainsi qu'à Longueuil, Westmount, Ville de Mont-Royal et Montréal-Est. SOURCE BIXI Montréal Renseignements: RENSEIGNEMENTS BIXI MONTRÉAL : Pierre Parent, Directeur marketing, communication et partenariat, 514-397-8935, poste 616 Related Links https://montreal.bixi.com

Toutes les nouvelles